Où installer un défibrillateur ?

Réanimation et défibrillateur

Défibrillateur

70 % des arrêts cardiaques ont lieu en dehors du milieu hospitalier c'est-à-dire au domicile du malade ou dans l'espace public. On estime qu'il y a environ 50000 personnes qui meurent d'un arret cardiaque par an en France. Il est donc urgent de former les populations aux gestes qui sauvent des vies et d'équiper tous les lieux publics (gares, aéroports, trains, mairies, etc.) en défibrillateurs.

Qu'est-ce qu'un arrêt cardiaque?

L'arrêt cardiaque est une pathologie très grave. Il s'agit de l'arrêt brutal et inopiné du rythme cardiaque. Le sang ne circule plus dans le corps humain est le cerveau n'est plus irrigué. L'enjeu de la réanimation cardiaque consiste à apporter de l'oxygène en quantité suffisante dans le cerveau par le biais du sang et de la circulation sanguine. Si rien n'est fait dans les 10 minutes qui suivent l'arrêt cardiaque alors les séquelles seront irréversibles. Et ce même si on parvient à faire battre le cœur à nouveau.

Comment reconnaître l'arrêt cardiaque?

On essaie de simuler le patient en lui parlant ou en lui pinçant le bras. S'il ne réagit pas et qu'il ne respire pas ( la poitrine ne se soulève pas et vous ne sentez pas son souffle) le patient est alors en arrêt cardio-respiratoire. Il faut agir et vite !

Comment faire le massage cardiaque?

Allongez la personne sur un sol plat et dur. On ne fait pas de massage cardiaque sur un fauteuil ou sur un matelas. Il faut appuyer sur le sternum avec ses deux mains perpendiculairement au corps du patient. Le rythme des pulsations est d'environ 100 pulsations par minute. Les mains doivent enfoncer le sternum de 3 à 5 cm point il ne faut pas hésiter à appuyer fort. Si vous êtes bien perpendiculaire au corps du patient vous ne risquez pas de casser une côte.  Si vous avez un défibrillateur à proximité, il convient alors de l'utiliser en alternance avec le massage cardiaque.

fr ch be ca